Bien commencer son activité en libéral

En tant que professionnel de santé libéral, le début de l’activité n’est pas toujours facile. Nous vous proposons quelques conseils que vous pourrez partager avec vos confrères et consœurs travaillant en libéral afin de bien démarrer sa carrière !

Bien débuter son activité libérale

 

Les premières démarches à faire

Commencer son activité en libéral implique que l’on doit se développer le plus vite possible dans le secteur où l’on exerce afin d’augmenter sa visibilité et donc sa patientèle

Cependant les premières étapes sont souvent floues.

 

L’étude de marché :

 

Lorsque l’on arrive dans une nouvelle ville, il est primordial d’effectuer une étude de marché afin de mieux comprendre comment fonctionne le secteur de la santé de cette ville. Pour cela, il faut identifier :

  • Les cabinets libéraux installés,
  • Les cliniques,
  • Les hôpitaux,
  • Les maisons de retraite,
  • Les laboratoires d’analyses médicales,
  • Les pharmacies,
  • Les cabinets de médecins généralistes

L’idée est d’obtenir un maximum d’informations sur l’ensemble des structures prenant en charge les patients

Il est important de mieux comprendre comment fonctionne le secteur de la santé de sa ville avant d’y exercer !

 

Le zonage

 

Se renseigner sur le zonage de votre zone d’activité est primordial si vous voulez exercer en tant que libéral à l’endroit désiré. Le zonage permet de se renseigner sur le niveau de l’activité libérale en fonction des secteurs, plusieurs types de zonage existent :

  • Très sous dotée
  • Sous dotée
  • Intermédiaire
  • Très dotée
  • Sur dotée

Par exemple, une zone est dite « sur dotée » lorsqu’elle possède un nombre important d’infirmiers libéraux en activité, et à l’inverse, une zone dite « sous dotée » est une zone disposant de peu d’infirmiers libéraux en activité.

Par ailleurs, si vous désirez exercer dans une zone très sous dotée, vous pouvez bénéficier d’une aide forfaitaire annuelle proposée par l’Assurance Maladie [1] allant jusqu’à 3.000 € par an, durant 3 ans. Vous bénéficierez également d’une prise en charge de vos cotisations sociales dues au titre des allocations familiales [2]. Ces mesures ont été mises en place afin de favoriser l’installation et le maintien du nombre d’Infirmières Diplômées d’État Libérales (IDEL) dans les zones très sous dotées. Afin de bénéficier de ces avantages, c’est simple : il suffit seulement de s’installer dans une zone qualifiée de « très sous dotée » en infirmiers libéraux et y exercer en groupe. Cependant si vous comptez y exercer seul, vous devez obligatoirement avoir un remplaçant disponible pour assurer la continuité des soins.

 

 

Se faire connaître dans sa ville

 

Une fois votre analyse de secteur faite, il est temps de se faire connaître dans la zone où vous exercez, il ne faut pas avoir peur de faire savoir que vous êtes présente dans la ville afin de créer votre patientèle ! Voici nos meilleurs conseils :

  • Présentez-vous auprès des pharmacies, maisons de retraites, hôpitaux et tout autre établissement de santé afin de faire savoir que vous exercez dans cette ville, vous avez ainsi plus de chance d’obtenir des demandes de soins à domicile.
  • Envoyez des courriers aux médecins de la zone où vous exercez pour les informer de mon arrivée
  • Laissez une carte de visite à chaque visite pour des soins à domicile, il faut qu’elle soit claire et représentative de l’image professionnelle que vous voulez donner aux patients.
  • Se créer un site internet pour augmenter son référencement naturel et ainsi obtenir plus de visibilité.
  • S’inscrire sur les annuaires internet ameli et pages jaunes pour que les patients puissent vous trouver plus facilement s’ils ont besoin d’un soin à domicile dans votre zone.
  • Paraître dans le journal de votre ville pour l’ouverture du cabinet, pour cela il suffit de faire une demande à la mairie.
  • Encouragez le bouche à oreille à chaque visite en proposant de parler de vous aux patients, s’ils connaissent des personnes ayant besoin de soins à domicile dans leur entourage.
  • Bien choisir sa plaque pour son cabinet, selon les normes de l’Ordre des Infirmiers.
  • Une boîte vocale claire et professionnelle qui informe les patients qu’il est également possible de prendre rendezvous en ligne sur votre site internet.

 

En appliquant ces conseils, vous constaterez une nette amélioration de votre notoriété dans la zone où vous exercez !

 

Comment augmenter facilement sa patientèle en libéral ?

 

Si vous êtes infirmière, sage-femme ou bien kinésithérapeute en libéral, il existe une solution très simple pour rendre visible votre offre de soin au plus grand nombre de patient !

Rendez-vous sur libheros PRO, première plateforme en ligne sécurisée et 100% gratuite qui permet aux patients de choisir un professionnel de santé en fonction de l’adresse de son domicile ! Ne cherchez plus, ce sont les patients qui viennent à vous ! Vous devez seulement accepter ou refuser la demande de soin sur l’application libheros PRO ou sur le site internet afin d’assurer la fluidité du service.

 

Sources :

[1] : https://www.ameli.fr/infirmier/textes-reference/convention/contrat-incitatif-infirmier

[2] : http://www.actusoins.com/281962/infirmiere-installation-liberal-consulter-les-cartes-et-les-collegues-infirmiers.html