Les aides géographiques à l'installation

En fonction de votre situation, de votre statut et de choix de votre lieu d'implantation, vous pouvez bénéficier de différentes aides pour vous accompagner dans votre installation en cabinet libéral.

Aides à l'installation

 

Aides pour les étudiants

Le contrat d’engagement de service public (CESP) prévoit que les étudiants et les internes peuvent bénéficier d’une allocation supplémentaire de 1.200€ brut mensuel en échange de leur installation dans une zone fragile pendant une durée de 2 ans minimum.

 

Aides géographiques financières

L’installation dans une zone sous-dotée en professionnels de santé peut s’accompagner d’aides financières.

La CPAM a mis en place le « contrat incitatif » qui se matérialise par une participation financière aux cotisations sociales « Allocations familiales » ainsi qu’à l’équipement. Cette aide s’adresse à la plupart des professions de santé (chirurgien-dentiste, masseur-kinésithérapeute, sage-femme, orthophoniste)

 


 

Les médecins libéraux peuvent également bénéficier d’aides de la CPAM s’ils exercent dans des « zones fragiles ». Ces aides garantissent un complément de rémunération de 6.900€ brut mensuel, ainsi que d’un complément suivant la situation.

 

Aides géographiques fiscales

Certaines zones géographiques, Les ZFU (Zones Franches Urbaines) et ZRR (Zones de Revitalisation Rurale) permettent au professionnel de santé de bénéficier d’allègements sociaux et fiscaux 

  • Exonération à 100% de l’impôt sur le bénéfice durant 5 ans, puis dégressive sur 3 ans
  • Exonération de la Contribution Foncière des Entreprises en ZRR ou dans un Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville (QPPV)
  • Exonération de cotisations patronales pour embauche d’un salarié 

 

N'hésitez pas à vous rapprocher de votre ARS afin d'obtenir davantage d'informations sur les aides dont vous pourriez bénéficier.