Checklist : s'installer en libéral

S’installer en cabinet libéral n'est pas de tout repos... ! Afin d’entretenir votre motivation, nous avons décidé de vous donner un petit coup de pouce en vous éclairant sur les démarches administratives à lancer avant de s’installer.

1. Inscription au Département de l’Ordre des Médecins (CDOM) de votre résidence professionnelle

  1. Téléchargez votre questionnaire, Iimprimez-le et le complétez-le en 2 exemplaires de façon manuscrite.

  2. Prenez RDV avec le CDOM pour finaliser la procédure.

NB : Votre dossier doit être adressé par lettre recommandée avec demande d’avis de réception au conseil départemental ou y être déposé.

Suite à votre inscription et au paiement de votre cotisation :

  • Le CDOM vous délivre une attestation d’inscription au tableau de l’Ordre avec n° RPPS (répertoire partagé des professionnels de santé) et vous remet votre carte professionnelle de médecin.
  • L’ASIP Santé vous envoie automatiquement votre Carte Professionnelle de Santé (CPS).
  • L’Agence Régionale de Santé (ARS) vous inscrit automatiquement. Vous n’avez plus à vous déplacer.

 

2. S’inscrire à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM)

  1. Prenez RDV à la CPAM.

  2. Préparez les pièces à emporter

    – l’attestation d’inscription au tableau de l’Ordre

    – une pièce d’identité

    – votre carte Vitale ou votre attestation Vitale

    – un RIB

    – le cas échéant : titre(s) justificatif(s) permettant l’accès au secteur 2 ; le(s) contrat(s) de collaboration libérale ; l’agrément de votre équipement radiologique.

    3. Le jour du rendez-vous : le conseiller effectuera avec vous les formalités pour votre protection sociale personnelle : inscription à l’Urssaf (ou vous oriente vers le représentant Urssaf) et affiliation au régime d’assurance maladie des praticiens.

     

3. S’inscrire à l’URSSAF

  1. Enregistrez votre activité (immatriculation au CFE dans les 8 jours qui suivent le début d'activité

  2. Créez votre espace en ligne sur www.urssaf.fr pour faciliter toutes vos démarches !

 

4. Souscrire une assurance en responsabilité civile professionnelle (RCP)

Tournez-vous vers les assureurs des professionnels de santé ou tout autre assureur, ou faites appel à un courtier : Nous ! :)

 

5. Adhérer à la caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF)

Déclarez-vous dans le mois qui suit le début de l’activité libérale :

  • Remplissez la déclaration
  • Retournez-la à la CARMF, complétée et contresignée par le CDOM.L’affiliation sera prononcée au 1er jour du trimestre civil suivant le début de l’exercice médical non salarié.

 

6. Les statuts de société et le financement

Pour cet aspect juridique, n'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous accompagner dans vos démarches :)

 

7. Divers

  • Ouvrez un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle en libéral.
  • Adhérez à une Association de Gestion Agrée (AGA) dans les 5 mois après l’installation 
  • Assurez-vous de la conformité des locaux pour l’accessibilité aux personnes handicapées.